dosakadalacapsicum

    Faire des dosas soi-même à la maison, c'est mon rêve depuis longtemps car j'en suis vraiment fan ! Les dosas sont de  grandes crêpes à base de riz et d'urad dal, que l'on mange généralement au petit déjeuner souvent accompagnée de chutney de noix de coco et de sambhar (sauce aux légumes et au Toor dal). Il en existe divers variantes, fourrées aux pommes de terre (masala dosa), aux oeufs etc etc... C'est un plat d'Inde du Sud en général, au Kerala je les trouve un peu différentes, plus petites et plus épaisses que celles que j'ai pu manger dans le Karnataka ou le Tamil Nadu ou bien encore dans les petits restaurants du quartier indien à Paris.

    Prince m'a raconté comment elles étaient préparées dans son enfance, dans une petite maison dans les backwaters ou mangroves; on fait tremper le riz et le dhal toute la nuit puis on les broie le lendemain dans une sorte d'immense mortier en pierre dans la cour de la maison (imaginez un mortier de 50cm de diamètre !!!) et on laisse ensuite fermenter. Il n'y a en a plus dans la maison actuelle à Cochin, le blender l'a remplacé, mais Prince m'assure que le broyage pierre donne un goût inimitable! ;)  Cependant il y a toujours une grande plaque et son gros rouleau en pierre pour réaliser les pâtes d'épices comme la marinade pour le poisson frit, et qu'est-ce-que c'est efficace ! Je peine à reproduire toutes ces belles techniques avec les moyens du bord à Paris !

    Donc pour les dosas maison, je désespérais un peu pestant sur mes mixeurs incapables de mixer finement des tomates même ! Jusqu'au jour ou Dorian, d'ailleurs autour d'une dosa géante, m'a suggéré d'utiliser mon robot plongeant ! Je n'y avais même pas pensé, je ne m'en sers que pour les soupes, c'est vrai que c'est assez puissant ! A moi les idlis, appams, dosas faits maison !!!

    Donc voilà, je vous présente enfin des dosas maison très réussies (moins huileuses que celles des restos car je limite l'huile quand c'est moi qui cuisine! ;) ), je sens que vous allez maintenant en voir passer régulièrement par ici ! ;)  On les a mangées avec du curry de pois chiches au lait de coco, (recette ici) et du chutney de poivron. Pour le chutney j'ai tenté d'imiter la sauce aux poivrons que j'adore qu'ils servent dans les petits restos tamouls. C'était pas encore tout-à-fait ça mais j'ai quelques clés pour y arriver ! (voir recette plus bas)

dosamaison

  DOSA :

Ingrédients:

    - 200g de riz "cru", raw rice ou "idli" rice (dans épiceries indiennes mais je pense que ça marche avec un riz de base non précuit)
    - 75g d'urad dal
    - eau, sel
    - huile, 1 oignon

Recette:

    Mettre à tremper séparément le riz et le dal dans des bols en recouvrant d'eau toute la nuit (ou toute la journée). Une fois bien gonflés, il faut qu'il reste juste assez d'eau pour recouvrir le riz et le dal de quelques millimètres, ôter de l'eau s'il en reste trop sur le dessus. Mélanger le tout dans un récipient, saler et mixer au robot plongeant assez longtemps pour obtenir une pâte entre la consistance de la pâte à crêpe et de la pâte à pancakes. Les grains sont moins fins qu'avec de la farine, c'est normal. Ajouter de l'eau si c'est trop épais. Couvrir et laisser reposer toute la journée suivante si vous les mangez le soir (ou toute la nuit si c'est pour le matin ou le déjeûner). Je place au début le récipient dans un autre récipient plus grand rempli d'eau chaude (sorte de bain marie) pour aider à la fermentation, c'est pas les Tropiques ici !!! ;-))) La pâte doit légèrement prendre du volume et faire des petites bulles.

    Au moment de les cuire, se munir d'une poêle, couper un oignon en deux, faire chauffer 1 càc d'huile (de noix de coco chez nous) et frotter l'oignon pour étaler l'huile, ça donne en plus un bon petit goût. Verser une grosse louche de pâte et étaler avec le dos de la louche. Faire dorer des 2 côtés. Ajouter de l'huile des 2 côtés si vous les voulez plus croustillantes. Vous pouvez voir ces étapes et la consistence des dosas dans la poêle sur le site de Mahanandi par exemple.

    Dégustez chaud avec les sauces et currys que vous voulez ! Avec les doigts bien sûr !!!Pour faire joli et frais, j'ai ajouté un peu d'oignon, de tomate et de coriandre émincés.

   

capsicumchutneymozza

CHUTNEY DE POIVRONS

    Alors, je vous le dis tout-de suite, c'est un premier essai, c'était bon mais pas ce que je voulais exactement. J'ai fait un mélange entre la recette classique d'Andhra et une recette tamoul de fourrage poivrons-paneer, mais comme je n'avais pas de paneer j'ai essayé avec de la mozza. Autre problème, il n'y avait plus qu'1 poivron rouge, donc j'ai ajouté 1 vert et 1 jaune, mais je pense qu'ils ont apporté un petit goût amer. Donc pour améliorer cette recette, la prochaine fois, ce sera que poivrons rouges, pas de mozza, et j'ajouterai quelques cacahuètes comme mahanandi !

Ingrédients:

    - 3 petits poivrons (si possible rouges)
    - 1 oignon
    - 2 gousses d'ail
    - 1 piment vert
    - 1 piment rouge séché (ou en poudre)
    - 1 càs de mozza ou paneer ou de cacahuètes
    - 1 càc de pâte de tamarin
    - 1/2 càc de cumin en poudre
    - 1/4 càc de curcuma
    - 1 càc de graines de moutarde noires
    - 1 dizaine de feuilles de curry

Recette:

    Emincer, oignon, ail, et piments, laver, épépiner et couper les poivrons en petits morceaux. Mettre à chauffer 2 càs d'huile, y faire dorer oignon, ail et piments émincés, ajouter les épices. Diluer le tamarin dans un tout petit peu d'eau chaude, ajouter le tamarin et les poivrons dans la casserole, laisser cuire 10 min. Ajouter un peu de mozza (ou paneer) ou 1 càs de cacahuètes, comme vous voulez. Passer le tout au mixeur. Faire chauffer un peu d'huile et y faire frire les graines de moutarde puis les feuilles de curry, les ajouter au chutney et mélanger. Si vous le voulez un peu plus sucré, vous pouvez ajouter 1 càc de sucre brun aux poivrons. C'est trop bon !!!

    BON WEEK-END DE PAQUES A TOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!