Bonjour à tous,
Il y a presqu'une semaine que je n'ai rien mis à jour sur le blog, ce n'est pas sérieux pour du blog-sitting je le sais. Mais j'ai une bonne excuse : j'étais en plein chantier chez moi, j'ai passé mes soirées à peindre et ça ne laisse pas beaucoup de temps pour la cuisine vous en conviendrez !
Cela dit je reviens pour un post sortant un peu de l'ordinaire. Aujourd'hui je veux vous parler d'un livre : "La colère des aubergines" de Bulbul Sharma

colere_aubergine

C'est un recueil de "récits gastronomiques". C'est donc un ensemble de courtes nouvelles racontant des scènes de la vie de tous les jours en Inde et chaque histoire finit par une recette. C'est bien écrit (et traduit), ça se lit facilement et avec beaucoup de plaisir. J'ai même parfois frolée l'indigestion durant ma lecture tellement les plats décrits, les repas racontés sont réalistes et bien rendus. De plus cela rappelle l'ambiance de l'Inde, les senteurs, les habitants, les petits riens qui font un pays.
Je vous en conseille vivement la lecture.

La recette du jour est tirée de ce livre, de la nouvelle "Le poisson-lune" on l'on raconte un pique-nique organisé au clair de lune.


cuisine_035

Le poisson-Lune ou poisson au yaourt (pour 4)

530g de Cabillaud
1 càc de sucre
1 yaourt nature (fait maison pour moi)
1 bâton de cannelle
2 gousses de cardamone
4 clous de girofle
1 càc d'huile
10g de beurre
une poignée de raisins secs
1 càc de gingembre râpé
1/2 càc de piment rouge

Coupez le poisson en morceau et laissez le mariner une heure dans le yaourt (placez-le au frigo).
Faites chauffer l'huile et le beurre dans une poêle, ajoutez la cannelle, la cardamone, les clous de girofle et les raisins sec et faites dorer quelques minutes. Ajoutez ensuite le poisson morceau par morceau puis recouvrez avec le yaourt. Ajoutez le sucre et laissez mijoter 20 minutes en couvrant. Surtout ne remuez pas le poisson avec un ustensile pour que les morceaux restent fermes et qu'ils ne s'émittent pas. Il s'agit donc d'"agiter subtilement la poele, comme James Bond le fait de son martini" (citation dans le texte de la recette)
A la fin de la cuisson ajoutez le gingembre et le piment. Et servez sur un plat de riz.

Cela sent délicieusement bon et c'est également très bon à manger :-)
Bonne lecture et bon appétit
Anne